ב"ה
Autres vidéos

Émouna et Bita’hon : la force de la prière est immense

Par le rav Réfaël Avitan

 

Tant que l’homme n’a pas la certitude et la conviction que le Maitre du monde l’aime et attend ses prières, même s’il est mécréant, même s’il y a cinq minutes il a commis une faute, il a mal agi, vis-à-vis d’Hachem ou d’autrui, peu importe... Mais à présent il ressent l’envie de prier. Ouvre ta bouche !

Dis à Hachem combien cela t’es difficile. Même si ça ne vient pas du cœur, car ton cœur est obstrué, exprime-le avec ta bouche. Hachem attend tes supplications.

Tant que l’homme ne croit pas profondément que sa prière a la capacité d’ouvrir les portes, même s’il s’est  éloigné et s’il agit mal ou autre, tant qu’il n’a pas la conviction que sa prière peut agir auprès d’Hachem, même si elle ne semble pas porter ses fruits car il a prié a de nombreuses reprises et n’a toujours pas été exaucé, et même s’il se sent éloigné  et non méritant, tant qu’il pense cela de lui, que sa prière ne mérite pas d’être exaucée, et qu’Hachem ne s’intéresse pas à ses demandes, en prenant pour preuve qu’Il ne lui répond pas. Rabbi Nathan de Breslev dit que c’est cela qui ferme les portes à la prière.

Dans ces conditions, tout est fermé, c’est la première condition. Rabbi Nathan affirme que si je n’ai pas la foi qu’Hachem m’aime, et souhaite que je m’adresse à Lui, même s’Il n’est pas satisfait de mon comportement, Son amour pour moi reste intact. Et au contraire, Il souhaite que je m’adresse à Lui et que je prie pour que les portes puissent s’ouvrir car, autrement aucune prière ne sera acceptée.

 

Nous traversons le mois de Iyar. Le mot "Iyar" se rapproche du mot « or » qui veut dire lumière en hébreu : c'est le mois de la lumière, des bénédictions et de la guérison.

Samedi soir 25 mai (après Chabbat) et dimanche 26 mai 2024 toute la journée,
nous célébrerons LAG BAOMER ! les Rabbanim de Tsidkat-Eliaou se déplaceront, béézrat Hachem,

sur les tombes de nos grands Saints et vénérés Tannaïm afin de prier pour vous !

Pour ne pas manquer cette occasion unique de vous faire bénir,
adressez-nous rapidement vos demandes de prières.
Il est encore temps !

 
 
 
 
À noter que pour des raisons de sécurité, l’accès à la ville de Mérone pourrait être limité ou interdit par les autorités.

 

 

WhatsApp Tsidkat-Eliaou : une manière simple et efficace de rester en contact avec Jérusalem !

Rejoignez notre groupe Whatsapp et recevez une fois par semaine des informations sur la parachat hachavoua, les hiloulot, les fêtes, les évènements juifs, etc. 
Parce qu'ensemble nous sommes plus forts, restons connectés à Jérusalem ! Cliquez sur la bannière ci-contre.
 
 

 

Partagez avec vos amis :
Découvrez Plus d'articles “Nos vidéos”