ב"ה
Autres vidéos

Étincelle de la Paracha : Chabbat Nahamou



Le chabbat qui suit les 3 semaines de deuil allant du jeûne du 17 Tamouz à celui du 9 Av, nous lisons la Haftara "Nahamou, Nahamou". Un signe de "consolation" pour redonner l'espoir au peuple juif d'assister à la reconstruction du Beth Hamikdach. (Cette Hafatra est liée à la paracha lue cette même semaine soit Vaét’hanane. Lire article ici).
Le Rav Daniel Abdelhak nous indique quelles sont les significations et les implications des premiers mots de cette Haftara , "Na’hamou na’hamou ‘ami " soit  "Consolez, consolez Mon peuple".  Comment peut-on prévoir la Guéoula ? À quel moment de l'histoire du peuple juif va-t-elle intervenir ? Quelles sont les conditions de la reconstruction du troisième Temple ?

Que nous puissions tous voir la reconstruction du troisième Beth Hamikdach. Amen !


 Pour bien commencer la journée, 5 minutes pour Hachem notre Roi Créateur


Durant l'été, les enfants démunis de Jérusalem n'ont pas le privilège de partir en vacances car la crise ne connait pas de répit. 20 % des enfants juifs vivent sous le seuil de la pauvreté en Israël… 

C’est pourquoi, dès à présent, et comme chaque année, Tsidkat-Eliaou se mobilise pour préparer la rentrée scolaire de 160 enfants issus de familles particulièrement défavorisées afin de  leur offrir des cartables et des fournitures scolaires pour qu’ils aient au moins la possibilité d’étudier dans de bonnes conditions. L'association veut également offrir à ces enfants des goûters et des repas chauds pour ne pas qu’ils étudient le ventre vide, car beaucoup d'enfants ne mangent pas 3 repas par jour !

OFFREZ-LEUR LA CHANCE DE RÉUSSIR LEUR RENTRÉE SCOLAIRE !

Faire un don


Revenir au sommaire Vidéo


Partagez avec vos amis :
Découvrez Plus d'articles “Vidéo”

Pour Hanouka, aidons les enfants démunis de Jérusalem.

Fermer