Actualités

La grande importance d'aider et de participer à la construction et rénovation de la Synagogue














Dans la Paracha de Terouma, Hakadoch Baroukh Hou demande aux Bnei Israël de bâtir un sanctuaire, destiné à accueillir la Présence Divine. Or, aucun lieu de résidence ne peut contenir l’Eternel Tout Puissant. L’objectif de la construction du Michkan (Sanctuaire) n’est donc pas de permettre à D. de résider sur Terre, mais plutôt de permettre aux Bnei Israël d’avoir un lieu consacré à la spiritualité. Un lieu de prières, d’offrandes, et de repentir, mais aussi et surtout, un lieu Saint, empreint de la Présence Divine, incitant les hommes à se rapprocher davantage de leur Créateur.

Depuis la destruction du Deuxième Temple, les Synagogues sont les seuls lieux où l’on préserve une sainteté particulière et constituent désormais nos seuls refuges spirituels.

Lorsque Hachem donna l’ordre aux Bnei Israël de construire le Michkan, chacun s’empressa de participer à cette Mitsva extraordinaire. Sachons imiter nos ancêtres et mobilisons-nous pour participer à la rénovation de la Synagogue de Baba Salé à Jérusalem ! Soyez certains que le mérite de cet acte de générosité, vous conférera un mérite éternel, et vous ouvrira les portes des Bénédictions, comme le démontre l’histoire suivante :

Rav Its’hak Méïr Alter, plus connu sous le nom du ‘Hidouché Harim, donnait régulièrement des cours dans un Beth Hamidrach à Varsovie. La profondeur de son discours, et la beauté de ses paroles de Torah fascinaient littéralement la foule rassemblée pour l’occasion. De nombreux Maîtres de la Torah se déplaçaient pour boire les paroles de celui qu’ils appelaient le Sar Hatorah, (le prince de la Torah). Bientôt, la salle dans lequel Rav Its’hak Méir donnait son cours hebdomadaire ne suffit plus à contenir les fidèles auditeurs.

Cette situation, à la limite du supportable, tourmentait le Rav. Ses disciples lui expliquèrent alors que la salle d’étude était attenante à une chambre inutilisée. Il suffirait donc de casser le mur qui séparait les deux pièces pour agrandir le Beth Hamidrach. Le Rav accepta d’entamer ces travaux, à condition que tout soit terminé en une seule journée car il ne pouvait supporter l’idée d’interrompre plus longtemps son étude.

Rav Yakil, l’un des fidèles élèves du Rav se précipita alors chez un riche entrepreneur de la ville, prénommé David. Mariés depuis de longues années, David et sa femme n’avaient pas encore eu le bonheur d’avoir des enfants. Pour le convaincre de réaliser l’exploit d’agrandir la synagogue en moins de 24 heures, il lui promit au nom du Rav Its’hak Méïr, qu’il aurait un fils dans l’année.

Motivé par cette annonce, David mit tout en oeuvre pour mener sa mission à bien. En moins d’une journée, les travaux furent achevés, et la salle, apte à accueillir dignement les fidèles. Rav Yakil expliqua - non sans une certaine appréhension -  à Rav Its’hak Méïr la promesse qu’il avait faite à David, en son nom.

“Puisqu’il a participé à la rénovation de cette synagogue et permit ainsi à de nombreux juifs d’y prier et d’y étudier dans de bonnes conditions, répondit le Hidouché Harim, je suis certain qu’Hakadoch Baroukh Hou lui accordera un enfant.”

L’année suivante, David demanda à Rav Its’hak Méïr d’être le Sandak de son fils.

  ״זה א־לי ואנוהו״ : Cest mon D.ieu, et je le glorifierai

La période de ‘Hanouka est marquée par l’achèvement de la construction du Michkan et par la reprise du service dans le Temple à l’époque des ‘Hachmonaïm. En clôture de la fête de ‘Hanouka, joignons nos efforts pour soutenir les travaux de rénovation de la Synagogue de Baba Salé, OHR YAACOV VÉISRAEL, à Jérusalem.


OHR YAACOV VÉISRAEL est une synagogue qui a été fondée par le Gaon Hatsadik Rav NISSIM AMSELLEM zatsal (disciple et beau-frère de BABA SALÉ zatsal). Elle porte le nom de nos Saints et vénérés maîtres Rabbi YAACOV ABIH'SSIRA zatsal et Rabbi ISRAËL ABIH'SSIRA « BABA SALÉ » zatsal.

La synagogue - située au cœur du quartier de Har Nof - Jérusalem- a pour vocation, depuis sa création en 1994, d'enseigner et de diffuser la Torah. Ce haut lieu de prière et d'étude, au nom de ces Grands Saints, où la Téfila (prière) est assurée au Netz (lever du soleil) a également pour but de perpétuer et de diffuser l’enseignement de ces Maîtres vénérés dans la ville sainte de Jérusalem.

Sa survie, in extremis, n’a été possible que lorsque nous avons réuni les fonds nécessaires - grâce à un emprunt - afin d’éviter que les locaux ne soient vendus et ne deviennent des appartements ou autre local commercial. Cependant, nous avons dû faire face à des problèmes de vétusté et de délabrement avancés qui nous ont obligé à entamer un agrandissement et une rénovation totale de la synagogue : murs à démolir et à reconstruire, remplacement de la tuyauterie, escaliers, portes, fenêtres, chauffage et climatisation à installer, peinture, revêtement, sols, ameublement ...  

Les travaux de démolition ayant déjà commencé, nous avons besoin de votre soutien pour pouvoir mener à bien cette noble mission... Tout reste à faire.  

Ce merveilleux projet comporte également la création d'un Beth Hamidrach -­ centre d'étude ­- qui porte le nom "Chaaré' Nissim" en souvenir du Tsadik Hagaon Rav Nissim Amsellem zatsal. Notre but étant de perpétuer la diffusion de la Torah et l’enseignement de nos maîtres à Jérusalem.

Pour visionner l'avance des travaux de la synagogue :



PARTICIPEZ À CETTE MERVEILLEUSE MITSVA !

Soutenez le projet de rénovation de la Synagogue OHR YAACOV VÉISRAEL.

Soutenez ce merveilleux projet en apportant votre participation financière à l’agrandissement, à la rénovation, et à l’ameublement de la Synagogue de Baba Salé, et marquez votre empreinte à Jérusalem pour l’Eternité!


Que par le mérite de cet acte de générosité, l’Eternel vous comble de Ses Bénédictions.

Un reçu sera délivré pour tout don.

Partagez avec vos amis :
Découvrez Plus d'articles “Actualités”